Couches de cybersécurité – Partie 2

Dans le premier article de cette série en trois parties, nous avons parlé d’adopter une approche en couches pour développer et mettre en œuvre une stratégie de cybersécurité solide. Nous avons parlé des deux couches externes : les personnes et le périmètre.

Dans cet article, nous nous concentrerons sur la sécurisation du réseau et des terminaux.

Le réseau

Un réseau est composé d’appareils interconnectés, tels que des ordinateurs, des serveurs et des réseaux sans fil. La sécurisation d’un réseau signifie prendre les mesures nécessaires pour protéger l’intégrité du réseau et des données qui y sont hébergées (plus d’informations sur les données dans notre prochain article). Plusieurs politiques, solutions et services de sécurité sont nécessaires pour protéger adéquatement le réseau. Examinons quelques-unes de ces solutions et services.

Segmentation du réseau

Il s’agit de la séparation de différentes parties d’un réseau informatique ou de zones de réseau avec des périphériques tels que des ponts, des commutateurs et des routeurs. Les principaux avantages de la segmentation du réseau sont :

  • Limiter les privilèges d’accès à ceux qui ont besoin d’accéder aux ressources spécifiées
  • Protéger le réseau des cyberattaques généralisées
  • Augmenter les performances du réseau en réduisant le nombre d’utilisateurs dans des zones spécifiques

Authentification sans fil

Permet aux réseaux d’être sécurisés en garantissant que seuls les utilisateurs disposant des informations d’identification appropriées peuvent accéder aux ressources réseau dont ils ont besoin.

Gestion des informations et des événements de sécurité (SIEM)

Il s’agit de logiciels et de services qui combinent la gestion des informations de sécurité et la gestion des événements de sécurité. Ils fournissent une analyse en temps réel des alertes de sécurité générées par les applications et le matériel réseau.

Services du Centre des opérations de sécurité (SOC)

Ces types de services surveillent et améliorent en permanence la posture de sécurité d’une organisation tout en détectant, analysant, répondant et prévenant les incidents de cybersécurité.

Les terminaux

La sécurité des des terminaux implique la sécurisation des points d’entrée des appareils utilisateur tels que les ordinateurs de bureau, les ordinateurs portables et les appareils mobiles. La sécurisation des terminaux (endpoints) implique :

Détection et réponse aux terminaux (EDR)

Il s’agit de solutions intégrées de sécurité des terminaux qui combinent une surveillance et une collecte continues en temps réel des données des points finaux avec des capacités de réponse et d’analyse automatisées basées sur des règles. Ces solutions sont souvent qualifiées d’antivirus de nouvelle génération bien que la ressemblance avec les anciens logiciels antivirus soit très limitée. Notez que la plupart des assureurs exigeront l’EDR (Endpoint Detection and Response) et ne souscriront pas de police de cyberassurance pour une organisation qui n’a pas mis en place de stratégie EDR.

Gestion des correctifs

Il s’agit d’un processus basique mais essentiel de distribution et d’application des mises à jour logicielles. C’est une tâche souvent négligée par les organisations, mais c’est un élément essentiel de l’hygiène de la cybersécurité car les correctifs sont souvent nécessaires pour corriger les vulnérabilités de sécurité et les bogues dans les applications. Les cadences de gestion des correctifs sont également l’un des contrôles que les cyber-assureurs examineront.

Services de surveillance et d’alerte

Le but de ces services est de rechercher des activités inhabituelles ou suspectes au niveau du terminal.

Chiffrement de lecteur

Ce type de technologie protège les informations en les convertissant en un code illisible qui ne peut pas être déchiffré facilement par des personnes non autorisées.

Analyse de vulnérabilité

Il s’agit d’un service qui permet aux organisations de surveiller leurs réseaux, systèmes et applications pour les vulnérabilités de sécurité.

Encore une fois, les éléments énumérés ci-dessus font partie du développement et de la mise en œuvre de stratégies de cybersécurité solides pour atténuer et gérer les risques.

Dans la dernière partie de cette série, nous nous concentrerons sur les données et la résilience d’une organisation.

MicroAge se fera un plaisir de discuter avec vous de votre stratégie de cybersécurité. Contactez-nous aujourd’hui.

Obtenez plus de vos outils informatiques

Plus de 300 entreprises de toutes tailles nous font confiance pour le déploiement et la gestion de solutions TI et de produits informatiques. Permettez-nous de vous aider dans l'atteinte de vos objectifs d'affaires.

Articles les plus commentés

Employee security, sécurité employé

Comment assurer la sécurité commerciale de vos employés à distance

Dans le passé, une entreprise ne pouvait fonctionner efficacement que si tout son personnel et son équipement étaient réunis sous un même toit. De nos…

Read More

Comment éviter les arnaques par hameçonnage sur les réseaux sociaux

Le phishing est malheureusement une pratique courante dans divers médias. Cela consiste à inciter les gens à cliquer sur des liens qui installeront des logiciels…

Read More
Cybersecurity insurance

Ce que les entreprises doivent savoir sur l’assurance cybersécurité

En tant que fournisseurs de services informatiques, nous travaillons avec nos clients pour qu’il soit aussi difficile que possible pour les mauvais acteurs de les…

Read More
Cybersecurity Layers - Part 1

Couches de cybersécurité – Partie 1

Alors que nous entrons dans la saison des fêtes et que les gens et les organisations planifient leurs réunions de vacances et leurs fêtes avec…

Read More
Une femme qui est en reflexion. En arrière sur un tableau plusieurs points d'interrogation.

Comment prendre des décisions informatiques économiquement judicieuses ?

Dans un contexte où les préoccupations économiques et géopolitiques monopolisent l’attention, la réalisation des objectifs organisationnels s’avère être un défi de taille. Les interrogations persistent :…

Read More