Comment choisir entre un test d’intrusion ou une analyse de vulnérabilité?

Au risque de se répéter, l’enjeu informatique principal des organisations se dessine autour de tout ce qui touche la cybersécurité. Pour protéger leurs systèmes, les petites comme les grandes entreprises doivent prendre les mesures nécessaires pour connaître et reconnaître leurs défaillances présentes et potentielles, et doivent mettre à l’épreuve leurs dispositifs de défense. L’analyse de vulnérabilité et le test d’intrusion sont deux approches distinctes, mais complémentaires, déployées dans le domaine de la cybersécurité pour évaluer et renforcer les paramètres des infrastructures.

L’analyse de vulnérabilité consiste à identifier les dysfonctions possibles d’un système informatique. Elle implique l’utilisation d’outils automatisés et de scanneurs pour détecter les faiblesses des périphériques d’un réseau, tels que les pare-feux, les serveurs, les logiciels, les applications, les configurations, etc. Planifiée ou lancée manuellement, cette investigation donne rapidement un premier aperçu de ce qui pourrait éventuellement être exploité. 

L’analyse de vulnérabilité peut être réalisée par des équipes internes spécialisées en sécurité informatique, des consultants en sécurité ou des fournisseurs de services gérés. Idéalement, elle est effectuée de manière régulière ou ponctuelle. Un rapport détaillé est finalement créé et les résultats permettent aux organisations de prendre des mesures correctives pour remédier aux failles identifiées.

Le test d’intrusion, également appelé test de pénétration, va plus loin en simulant une attaque réelle contre le système pour évaluer sa résistance. Il s’agit d’une approche plus complète et proactive qui vise à localiser les brèches de sécurité exploitables et les faiblesses des dispositifs de défense, et à vérifier la capacité de détection et de réponse face à une menace. 

Dans la plupart des cas, le test d’intrusion est effectué par des experts en sécurité, soit des équipes internes ou des entreprises externes spécialisées dans ce type d’audit, et peut impliquer des méthodes comme l’exploitation de vulnérabilités, l’ingénierie sociale, le piratage de mots de passe, etc. Ces examens sont souvent réalisés ponctuellement, mais peuvent également être exécutés sur une base régulière pour renforcer la défense de l’organisation et maintenir un niveau de protection élevé. Les rapports qui en découlent sont généralement longs et étoffés, et contiennent une description des attaques utilisées, des procédures appliquées, des impacts possibles et des recommandations de correction.

Quelle approche choisir?

Les deux approches se complémentent et fonctionnent ensemble pour encourager une sécurité optimale du réseau et des applications. Les analyses de vulnérabilité donnent un excellent aperçu hebdomadaire, mensuel ou trimestriel, tandis que les tests de pénétration constituent un moyen plus approfondi d’examiner les infrastructures. 
Ces approches s’adressent principalement aux organisations et aux entreprises qui souhaitent évaluer et renforcer la sécurité de leurs systèmes informatiques. Elles devraient d’ailleurs faire partie intégrante de leurs pratiques courantes de prévention. En tant que fournisseur de services gérés, MicroAge peut faire partie de la solution en cybersécurité.

Get the most from your IT

As service providers to more than 300 companies, the dedicated professionals at MicroAge are second to none when it comes to managed services. By improving efficiency, cutting costs and reducing downtime, we can help you achieve your business goals!

Most commented posts

online collaboration advantages

3 principales raisons pour lesquelles votre entreprise devrait adopter un logiciel de collaboration en ligne

Dans le monde d’aujourd’hui où les goûts des consommateurs semblent changer chaque heure, votre entreprise doit suivre ces changements aussi vite que possible. Heureusement, les…

Read More
Remote working security

Conseils de sécurité qui devraient être mis en place pour le télétravail

Le travail à distance (télétravail) change le fonctionnement de la main-d’œuvre mondiale. Les tendances récentes indiquent que le travail à distance augmente et ne montre…

Read More

Pourquoi les PME ont besoin d’une assurance cyber-risques

Pour les petites et moyennes entreprises (PME), une assurance cyber-risques était peut-être «agréable à avoir» auparavant. Mais, compte tenu de l’essor de la technologie et…

Read More

Meilleures pratiques pour les programmes de formation et de sensibilisation à la cybersécurité

Des organismes gouvernementaux tels que le Centre canadien pour la cybersécurité (CCCS) et le National Institute of Standards and Technology (NIST) aux États-Unis, sans parler…

Read More
Multilayered cybersecurity

La cybersécurité en multicouches : le réseau et les périphériques

Les cyberattaques étant de plus en plus sophistiquées et répandues, il n’est pas surprenant qu’elles correspondent à la principale préoccupation commerciale des organisations canadiennes selon…

Read More