Comment protéger les appareils périphériques grâce au modèle Zéro Confiance?

Le modèle Zéro Confiance, également connu sous le nom de Zero Trust, propose une approche de cybersécurité qui remet en question la fiabilité habituelle accordée aux réseaux et aux utilisateurs au sein d’un système informatique. Contrairement aux concepts traditionnels qui présument qu’une fois à l’intérieur des infrastructures les usagers et les appareils sont sûrs, le modèle Zéro Confiance part du principe qu’il n’y a pas de loyauté implicite concédée à quiconque ni à quoi que ce soit. Ainsi, supposant que tout est potentiellement non fiable, toutes les activités et tous les utilisateurs doivent être vérifiés et authentifiés, peu importe leur emplacement ou leur situation. 

Autrement dit, au lieu d’accorder une entrée illimitée, le modèle Zéro Confiance applique des contrôles basés sur l’identité, les droits d’accès et les conditions du contexte. Il repose, entre autres principes, sur des mécanismes de sécurité avancés tels que l’authentification multifacteurs, le chiffrement des données, la segmentation du réseau, la surveillance continue des comportements et l’analyse des risques. Cela signifie que les utilisateurs et les appareils doivent prouver leur identité et obtenir une autorisation particulière pour avoir droit à certaines ressources ou informations. L’accès est accordé de manière dynamique et spécifique au contexte, limitant ainsi le potentiel de cyberattaques.

Des mesure de protection à prendre

Qui dit appareils périphériques, dit aussi possible faille de cybersécurité. Pour renforcer la protection de ces points de terminaison et pour réduire les risques associés à leur utilisation, le modèle Zéro Confiance propose certaines mesures pertinentes.

  • Authentification et autorisation strictes : Il s’agit de mettre en place des mécanismes d’authentification multifacteurs tels que des certificats numériques ou des clés de reconnaissance pour valider l’identité de l’appareil et accéder au réseau ou aux ressources.
  • Accès basé sur les rôles : Définir des rôles et des droits d’accès spécifiques pour chaque appareil périphérique selon les fonctions et les responsabilités limite le traitement des ressources uniquement aux utilisateurs ou aux dispositifs autorisés.
  • Surveillance continue : En ayant recours à des outils de surveillance et de détection des anomalies en permanence sur les appareils périphériques, il est possible de déceler rapidement les activités suspectes et d’intervenir pour contrer les menaces.
  • Supervision et journalisation des activités : Cette pratique requiert de tenir un registre des activités des appareils périphériques, y compris les connexions, les tentatives d’accès et les opérations effectuées. Ceci permet de surveiller les usages et de faciliter les enquêtes en cas d’incidents.

Le modèle Zéro Confiance peut aider à renforcer la sécurité des systèmes informatiques en réduisant les risques d’intrusion, de propagation des attaques et de compromission des données. Il favorise une approche plus proactive, mettant l’accent sur la surveillance continue, l’authentification rigoureuse et la diminution des privilèges. En adoptant le modèle Zéro Confiance, les organisations peuvent améliorer leur posture en cybersécurité et se prémunir contre les menaces internes et externes.

Laissez-nous vous aider! En ce qui concerne la cybersécurité de votre entreprise, nos représentants MicroAge peuvent vous aider et guider.

Trouvez votre MicroAge

Avec plus de 41 succursales d’un océan à l’autre, MicroAge est l’un des principaux fournisseurs de solutions TI au Canada.

Articles les plus commentés

cybersecurity myths banner, mythes cybersécurité

Top 5 des mythes en cybersécurité

Le monde numérique a offert aux petites entreprises du monde entier de nombreuses possibilités de croissance et de protection. Cependant, elle a également permis aux…

Lire la suite
suspicious email suspect

5 conseils pour éviter de cliquer sur des liens de courriel suspects

En ce qui concerne les courriels, il peut être facile de cliquer sur des liens douteux qui installent des logiciels malveillants ou partagent involontairement vos…

Lire la suite
tendance travail hybrid work trends

Les tendances du travail hybride que les entreprises doivent connaître en 2021

Alors que les gouvernements et les entreprises prévoient de « rouvrir », faute d’un meilleur terme, après plus d’un an de vie en mode pandémie, une chose dont nous sommes certains est que le modèle de travail hybride est là pour rester sous une forme ou une autre.  Bien que la définition du travail hybride diffère probablement d’une entreprise à l’autre et d’un secteur à l’autre, les entreprises doivent connaître et comprendre quelles sont certaines des tendances pour mieux se préparer.  Microsoft a commandé une étude plus tôt cette année qui fournit quelques informations. Nous…

Lire la suite

Préparation à la création de votre plan de réponse aux incidents

Souvent, lorsque nous envisageons de créer des plans de réponse aux incidents, nous pensons aux cyberincidents. Ce n’est pas surprenant, compte tenu de la fréquence…

Lire la suite
Multilayered Cybersecurity

Comment optimiser votre posture de cybersécurité multicouches?

Bien qu’indispensable à la fonctionnalité et à la viabilité de plusieurs entreprises, la technologie et le support informatique apporte également son lot de défis. Lorsqu’il…

Lire la suite