Ce que les entreprises doivent savoir sur la mise à niveau vers Windows 11

Le 5 octobre 2021, Microsoft a lancé Windows 11. Dans cet article, nous partageons les informations nécessaires sur Windows 11 pour prendre une décision éclairée quant à savoir si et quand les entreprises doivent mettre à niveau les installations Windows 10 existantes.

Les éditions Windows 11

Windows 11 a les mêmes éditions que son prédécesseur. Elles sont:

  • Windows 11 Professionnel
  • Windows 11 Professionnel pour les postes de travail
  • Windows 11 Professionnel Éducation
  • Windows 11 Éducation
  • Windows 11 Entreprise
  • Windows 11 IoT Entreprise
  • Windows 11 Famille

Le fait d’avoir les mêmes éditions permettra aux entreprises de mettre à niveau plus facilement leurs ordinateurs. Et le prix est correct : Windows 11 est une mise à niveau gratuite, quelle que soit l’édition utilisée. Les ordinateurs doivent simplement exécuter Windows 10 (version 2004 ou ultérieure) et répondre à la configuration système requise pour Windows 11.

La configuration système requise

La configuration système minimale requise pour Windows 11 est la suivante :

  • Un processeur compatible 64 bits ou un système sur puce (SoC) d’au moins 1 gigahertz et doté de deux cœurs ou plus. Il est important de noter que Windows 11 n’est pas disponible en tant que système d’exploitation 32 bits, mais il prend en charge les applications Windows 32 bits.
  • Au moins 4 gigaoctets (Go) de mémoire vive (RAM).
  • Au moins 64 Go d’espace de stockage pour l’installation de Windows 11. Un espace de stockage supplémentaire peut être nécessaire pour activer des fonctionnalités spécifiques et télécharger des mises à jour.
  • Micrologiciel UEFI (Unified Extensible Firmware Interface) compatible avec le démarrage sécurisé. L’ancien micrologiciel BIOS (Basic Input/Output System) n’est pas pris en charge.
  • Module de plateforme sécurisée (TPM) 2.0. Pratiquement tous les ordinateurs construits depuis 2015 incluent le support TPM 2.0, selon les experts. Cependant, il peut être nécessaire de l’activer dans les paramètres du micrologiciel.
  • Une carte graphique compatible avec DirectX 12 (ou version ultérieure). Il doit avoir un pilote Windows Display Driver Model (WDDM) 2.0.
  • Un moniteur de 9 pouces (ou plus grand) doté d’un affichage haute définition (également appelé affichage 720p) et de 8 bits attribués par canal de couleur.
  • Une connexion Internet pour effectuer les mises à jour. De plus, certaines fonctionnalités nécessitent une connexion Internet pour fonctionner.
  • Un compte Microsoft si Windows 11 Home Edition est en cours d’installation. Cette édition ne prend pas en charge les comptes locaux.

Certaines fonctionnalités ont des exigences supplémentaires. Vous pouvez trouver une liste complète sur la page Web « Configuration requise pour Windows 11 ». Ce site comprend également des informations sur ce qui est nécessaire pour exécuter Windows 11 sur une machine virtuelle (VM).

L’application gratuite PC Health Check de Microsoft peut être utilisée pour voir si les ordinateurs de l’organisation peuvent exécuter Windows 11. L’application identifie les problèmes de compatibilité qui empêcheront une mise à niveau. Plus l’ordinateur est ancien, moins il réussira le contrôle de compatibilité. Les ordinateurs achetés avant 2017 sont presque certains d’être incompatibles, selon les experts.

Dans certains cas, Windows 11 peut être installé sur des ordinateurs qui ne répondent pas à la configuration minimale requise. Cependant, cela est risqué. Microsoft ne supportera pas ces installations, ce qui est particulièrement préjudiciable car elles seront sujettes à des problèmes de compatibilité. De plus, les installations non prises en charge ne reçoivent pas de mises à jour, de sorte que ces ordinateurs seront plus exposés aux cyberattaques.

Alors que les exigences de Windows 11 sont strictes, Microsoft a ses raisons de les établir. En plus d’améliorer la fiabilité et la compatibilité des applications, le matériel plus avancé aide à protéger les appareils Windows 11 des cyberattaques. Par exemple, Secure Boot empêche l’installation de code malveillant au démarrage d’un ordinateur.

Le déploiement

La mise à niveau vers Windows 11 est facultative. Cela signifie que les organisations peuvent continuer à utiliser Windows 10 pendant plusieurs années si elles le souhaitent, car sa mise à la retraite n’est prévue que le 14 octobre 2025.

Pour ceux qui souhaitent passer à Windows 11, Microsoft le distribue par étapes via Windows Update. Le déploiement progressif devrait durer jusqu’à la mi-2022. Des informations sur la progression du déploiement et les problèmes rencontrés sont disponibles sur la page Web « Problèmes connus et notifications de Windows 11 ».

Lorsque c’est au tour de votre organisation de télécharger Windows 11, une notification apparaît sur la page « Windows Update » dans l’application Paramètres de Windows 10, en supposant que le PC répond à la configuration minimale requise. Si un ordinateur ne répond pas aux exigences, un message sera reçu. À ce stade, l’application PC Health Check doit être exécutée pour savoir quelles exigences ne sont pas remplies.

Si vous ne souhaitez pas attendre l’arrivée de l’invitation de téléchargement, vous pouvez obtenir Windows 11 à partir de la page Web « Télécharger Windows 11 ». Cependant, vous devez d’abord vous assurer que l’ordinateur répond à la configuration minimale requise. Les méthodes d’installation de Windows 11 sont les mêmes que celles utilisées pour installer Windows 10.

Prise en charge de Windows 11

Microsoft a amélioré les politiques de prise en charge de Windows 11. Il offre désormais deux ans de prise en charge pour les éditions Home, Pro, Pro for Workstations et Pro for Education. Il s’agit d’une extension de six mois par rapport à Windows 10. Les périodes de support pour les autres éditions ont également été étendues à trois ans.

Microsoft a également modifié la fréquence à laquelle il publiera des mises à jour de fonctionnalités. Elles seront désormais émises annuellement au second semestre. Les mises à jour de sécurité – que Microsoft appelle des « mises à jour de qualité » car elles incluent également des correctifs non liés à la sécurité – continueront d’être publiées le deuxième mardi de chaque mois.

Mettre à niveau ou ne pas mettre à niveau ?

Décider d’effectuer une mise à niveau vers Windows 11 maintenant, plus tard ou peut-être pas du tout dépend des besoins de l’organisation et de ses utilisateurs. MicroAge travaillera avec vous pour déterminer le meilleur plan d’action en fonction des exigences et des besoins de votre organisation. Contactez-nous aujourd’hui.

Obtenez plus de vos outils informatiques

Plus de 300 entreprises de toutes tailles nous font confiance pour le déploiement et la gestion de solutions TI et de produits informatiques. Permettez-nous de vous aider dans l'atteinte de vos objectifs d'affaires.

Articles les plus commentés

Les avantages des services de dotation TI pour votre entreprise

Du personnel compétent et digne de confiance est la clé du succès de toute entreprise, mais il peut parfois être difficile de trouver les bons…

Read More

L’importance des outils de collaboration dans le cloud

Lorsque la pandémie de la COVID-19 a pris d’assaut le monde et que les gouvernements ont ordonnés des fermetures et restreint l’ouverture des entreprises, les…

Read More

Pourquoi les PME ont besoin d’une assurance cyber-risques

Pour les petites et moyennes entreprises (PME), une assurance cyber-risques était peut-être «agréable à avoir» auparavant. Mais, compte tenu de l’essor de la technologie et…

Read More
IT plan and budget informatique

4 conseils pour votre plan et votre budget informatique

Le monde des affaires se numérisant, les entreprises d’aujourd’hui ont besoin d’un cadre informatique solide et de personnel dédié. Cependant, la fluidité de la réalité…

Read More
email threats

13 types de menaces par email à connaitre dès maintenant

Une cyberattaque peut avoir de graves conséquences pour une entreprise selon la nature de la menace. Cela peut entraîner de graves pertes financières – non…

Read More